L'Atelier de la Médiation en 3D 

Communication bienveillante et parentalité positive sur Dijon et ses alentours

  

"La folie, c'est de se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent."

 Albert Einstein

Des outils de communication bienveillante

Pour les professionnels de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence, afin d’approfondir leur posture et leur métier.

 

 

 

 

 

 

 

Un temps pour : 

  • Interroger sa pratique professionnelle au quotidien,
  • S’ouvrir à d’autres façons d’agir pour respecter le rythme, les émotions, les besoins et le potentiel de l’enfant,
  • Échanger entre professionnels homologues,
  • Tisser des liens inter-catégoriels,
  • Mutualiser les pratiques,
  • Prendre conscience de la partition essentielle à jouer dans la construction de l’enfant, dans son équilibre, la formation de son estime de soi et de sa confiance en soi, de son  harmonie intérieure "tête / corps / cœur",
  • Revenir sur des situations problématiques, se mettre en recherche de solutions.

A qui s’adressent ces formations ?

  

A tous professionnels de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence, désireux de posséder des outils de communication bienveillante, propre à renforcer le lien adulte-enfant :


  • Éducateurs de jeunes enfants,
  • Assistantes maternelles, infirmières puéricultrices, auxiliaires de puériculture
  • Animateurs périscolaires et extrascolaires,
  • Éducateurs en maison d’enfants à caractère social,
  • Enseignants en école maternelle et primaire en collège, en lycée, en lycée professionnel ou agricole,
  • Médecin, pédiatre, orthophoniste,
  • Intervenants extérieurs sur le temps périscolaire en expression théâtrale, arts visuels, danse, modelage...
 

Comment se passe le parcours ?


Le parcours s’effectue in situ et à la carte, en fonction des besoins de l’équipe et de la  demande exprimée.

Selon l’enveloppe financière,  une  conférence-atelier ou une conférence thématique précise sur 2 heures,  ou un parcours plus complet et élaboré sur 24 à 28 heures pourront être proposés. Pour cela, un échange permettra d’évaluer, en concertation avec le demandeur, les besoins de l’équipe, ainsi la formation sera adaptée sur mesure (durée, thématiques, objectifs, projets, organisation logistique, succession des thématiques).

 

Méthodologie

  • La formation s’effectue sous forme d’ateliers interactifs et expérientiels.
  • La théorie est apportée par petite touche adossée à la découverte pratique et à l’expérience.
  • Les professionnels apportent leur expérience et leur questionnement.
  • Les outils sont transmis à chaque étape et permettent la mise en place dès le retour sur le terrain.
  • Un temps de mise en pratique est pratiqué afin de transformer les pratiques et de se mettre dans une dynamique de changement.

Quelques thématiques possibles :

 

Co-Construire le cadre.
Des outils pour donner toute sa chance aux règles de vie, d’être réellement vécues et mise en place.

Accueillir les sentiments de l’enfant.

Comment aider un enfant quand il vit de la colère, de la tristesse, de la frustration, une déception ?
=> Des outils pour se montrer à l’écoute sans jugement, ni déni.

Susciter la coopération, favoriser l’adhésion à ce que nous demandons.
C’est souvent frustrant pour un adulte, d’échouer dans la tentative de faire participer les enfants dans des tâches ou des activités.
=> Des outils pour les encourager à coopérer, sans manipuler. Expérimenter un panel important de jeux de coopération, pour instaurer un climat d’écoute de confiance et de respect, sur le groupe d’enfants.

Éviter les pièges de la punition.
L’obéissance obtenue par la punition est bien peu efficace, nous nous en apercevons. Souvent, l’enfant récidive, nous en veut, devient de plus en plus agressif et nourrit un sentiment d’injustice.
=> Des outils pour remplacer la punition par une démarche qui permet aux enfants de grandir, se prendre en main et assumer ses comportements.

Encourager l’autonomie, développer le potentiel. 
Sans le savoir ou sans le vouloir, nous posons quotidiennement des gestes qui empêchent les enfants de développer leur potentiel et devenir de plus en plus autonomes.
=> Des outils pour les aider à devenir des individus indépendants, différents de nous, responsables et plein de ressources.

Renforcer leur estime de soi.
Il existe un lien très étroit entre les compliments que nous donnons à un enfant et le développement de son estime de soi.
=> Des outils pour complimenter et aider l’enfant à se sentir de plus en plus compétent, confiant en lui-même et construire ainsi l’estime de soi.

Porter un regard positif et l’aider à cesser de jouer des rôles.
Dès son plus jeune âge, en famille, à l’école, ou ailleurs, l’enfant reçoit des qualificatifs le concernant : têtu, mauvais perdant, paresseux, lent, gentil, tricheur. Nous pouvons l’aider à se percevoir autrement, si on l’aide à changer cette image qu’il s’est faite de lui.
=> Des outils pour l’aider à changer son comportement et son propre regard sur lui-même en se débarrassant de préjugés et d’étiquettes.

Reprise et synthèse des acquisitions.
Temps d’assimilation et d’intégration des outils de communication, d’analyse de pratique, d’étude cas, d’échanges de vécus, de mutualisation de jeux et mise en application d’outils découverts.


Approche de la démarche de Communication Non-Violente.


Sanction / Punition : pour qui, pour quoi, comment ?


Jeu de coopération : un outil pour transmettre des valeurs


De l’estime de soi à l’estime de l’autre


L’apport des neuro-sciences sur la compréhension de l’enfant et de ses apprentissages


L’adolescence : un cerveau en chantier


Jugements / préjugés et stéréotypes